Agences Réceptives et Forfaitistes du Québec

Trouvez ici des réponses aux questions posées par des membres de l'industrie touristique, concernant les mesures et leur application pour notre secteur.


Voyage de groupe


À savoir : le voyage en groupe n’est pas interdit, mais il est non recommandé dans le cas de déplacements interrégionaux, sauf pour les déplacements essentiels, étudiants, travailleurs, garde partagée, transport de marchandises.

En tout temps, les règles de la région d’origine doivent être respectées ou celles de la destination si elles sont plus sévères.

Autocar

Q : Y-a-t-il une limite de personnes pour un voyage en groupe? Autrement dit, est-ce que la limite de 8 ou 12 personnes selon les codes de couleurs et si les activités sont à l’intérieur ou à l’extérieur s’applique OU cette limite est définie selon la capacité dans l’autocar en fonction des règles sanitaires acceptées par la Santé publique?

R : Un autocar peut accueillir le nombre de passagers afin que le 2 mètres de distanciation entre les passagers ne résident pas à la même adresse soit respecté. Le port du masque d’intervention obligatoire en tout temps.

 

Q : Si dans l’autocar j’ai des clients de zones rouge et orange, l’offre de services pourra-t-elle être la même. Donc le client de zone rouge ne pourra pas manger au restaurant tandis que le client de zone orange oui. C’est bien cela?

R : Effectivement, c’est bien cela. Les passagers qui résident en zone rouge ne pourront pas manger dans la salle en manger d’un restaurant comme les mesures de leur région les suivent.

 

Q: N’y aurait-il pas moyen, sous preuve de vaccination ou de test Covid négatif, de permettre que le groupe soit vu comme une « bulle »?

R: Non pas pour le moment

 

Activités

Q : Pouvez-vous confirmer que les participants de voyage en groupe peuvent actuellement participer aux activités (musées, attraits) selon leur code de couleur de provenance et en respect des mesures sanitaires mis en place dans les activités, hébergements et restaurants proposés?

R : Pour les activités guidées ce sont les règles pour la pratique des activités de Loisir et sport qui s’appliquent. Donc à l’intérieur, l’activité peut se pratiquer seule, en dyade ou en bulle familiale en zones orange et rouge. Tandis qu’à l’extérieur, ce sont les règles pour la pratique des activités extérieures qui s’appliquent, possible pour un maximum de 8 personnes avec distanciation physique. En zone jaune, le nombre de personnes maximum est de 12. En plus, de la personne responsable de l’encadrement.

Tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, ces activités guidées ou sorties scolaires (même bulle classe), peuvent être pratiquées dans les lieux ou les activités ne sont pas suspendues. En zone orange et rouge, dans les institutions muséales, les biodômes, les planétariums, les insectariums, les jardins botaniques, les aquariums, les jardins zoologiques, les parcours déambulatoires et les salles de spectacles. En zone jaune, nous ajoutons les sites thématiques, les centres et parcs d’attraction ou encore les centres récréatifs.

 

Hébergement :

Q: Si un voyage va aux Îles-de-la-Madeleine (zone jaune), en partance de Sherbrooke (zone orange), est-ce que deux amies peuvent partager une chambre d’hôtel puisque c’est permis à destination? Ou il faudrait que celles-ci proviennent également d’une zone jaune?

R: Sachant que chaque client garde sa couleur d’origine (de départ) en tout temps lors du voyage, il n’est pas possible pour les clientes de se retrouver dans la même chambre, même si la couleur de la destination le permet. C’est toujours la couleur de départ qui prévaut, sur toute situation.

 

 


FAQ - Gouvernement du Québec 


Questions et réponses sur les événements et les activités dans le contexte de la COVID-19



En tout temps, veuillez vous référer à Québec.ca pour connaître les mesures en vigueur selon le palier d’alerte de votre région.

Trouvez ici des mises à jour des mesures sanitaires, applicables à notre secteur d'activités. 



Mise à jour : 2 avril 2021 

Mesures spéciales d'urgence en vigueur du 1er au 12 avril 2021

Le gouvernement a annoncé mercredi dernier l'application de mesures spéciales d'urgence en raison de la hausse importante de nouveaux cas dans certaines régions du Québec. Voici un résumé des conséquences de ces mesures spéciales d'ugences, pour notre secteur d'activités: 

Activités sportives, culturelles et récréatives intérieures

  • Les activités sportives, culturelles et récréatives intérieures sont interdites, incluant l’accès aux piscines intérieures des établissements hôteliers.
  • Ainsi, nous notons, entres autres, la fermeture des cinémas, des salles de spectacle et des musées.
  • Pour les lieux de culte, la limite maximale est de 25 personnes.

Activités sportives, culturelles et récréatives extérieures

  • Permises dans les lieux publics (incluant les cours, entraînements et activités guidées), seules, en duo, en famille ou en groupe d’un maximum de 8 personnes et d'un superviseur, à la condition que les personnes qui ne sont pas d’une même résidence privée maintiennent entre elles une distance de 2 mètres.
  • Dans les lieux extérieurs à accès contrôlé, une gestion de l’achalandage doit être effectuée. Dans les lieux à accès libre, la capacité d’accueil doit être indiquée avec un rappel des consignes sanitaires.
  • Les activités extérieures sur les sites des institutions muséales, des biodômes, des planétariums, des insectariums, des jardins botaniques, des aquariums et des jardins zoologiques demeurent ainsi autorisées, mais seulement dans la mesure où les participants sont en mouvement, tels que dans le cadre d’activités sportives ou de parcours déambulatoires.
  • Les piscines extérieures des établissements hôteliers doivent fermer.

Saunas et spas

  • Les saunas et les spas doivent fermer, incluant les soins d’esthétique qui y sont offerts.
  • Les soins de santé, tels que la massothérapie, peuvent toutefois continuer d’être dispensés.

Services de restauration

  • Les salles à manger et aires de restauration des sites touristiques et des hôtels doivent fermer.
  • Les livraisons, livraisons aux chambres et commandes à emporter permises.

Commerces de vente au détail

  • Seuls les commerces essentiels peuvent accueillir le public.
  • La livraison et la cueillette en bordure de rue sont possibles pour tous les commerces de vente au détail.

Consultez la liste des commerces essentiels.

Couvre-feu

  • En vigueur de 20 h à 5 h.
  • Les attraits qui demeurent ouverts doivent fermer 30 minutes avant l’application du couvre-feu.

Déplacements interrégionaux 

  • Rappelons que les déplacements non essentiels entre les régions ne sont pas recommandés.
  • Si une personne doit se déplacer dans une région au palier d’alerte différent de sa région de résidence, les règles qui doivent être suivies par la personne qui se déplace sont celles de la zone la plus stricte.
  • Il en est de même pour les clients prenant part à un voyage en groupe. Les prestations offertes, dans le cadre actuel des mesures sanitaires, ne pourraient donc être les mêmes pour l’ensemble des clients ou seraient à adapter en fonction de la zone la plus stricte de provenance des clients.


Mesures communes


L’industrie touristique s’est dotée d’un plan de sécurité sanitaire dans le contexte de la COVID-19, en cohésion avec la CNESST et la santé publique, pour accompagner les entreprises dans la reprise des activités. Ce plan propose des outils et fourni de l’information élaborée avec des spécialistes en santé, des conseillers juridiques, et validée par la santé publique.

Ces mesures communes de sécurité sanitaire pour l’industrie touristique regroupent l’information de base pour les entreprises en tourisme et les conditions strictes pour une reprise sécuritaire. 

Pour consultez et télécharger le plan de mesures communes, cliquez ici

 


Mesures sectorielles 


Des mesures sectorielles complémentaires sont aussi élaborées, afin de répondre aux spécificités des différents secteurs d’activité de l’industrie. Les informations présentées dans le plan sont mises à jour en continu et des changements peuvent y être apportés selon les recommandations de la Santé publique. 

 

Plan des mesures sectorielles du Transport nolisé en autocar et tour de ville

Ce plan explique les mesures et procédures pour la sécurité des conducteurs d’autocar, des clients/voyageurs et des guides-accompagnateurs (autocar, vélo et à pied). Conçu en collaboration avec la Fédération des transporteurs par autobus.

FR : Pour consulter ce plan et le télécharger, cliquez ici

EN : To view and download this plan, click here

 

Plan des mesures sectorielles des Voyagistes, forfaitistes et agences réceptives 

Ce plan vise à garantir que les activités puissent reprendre dans les conditions les plus sûres et les plus saines possibles dans le contexte de la COVID-19. Conçu par l'ARF-Québec et ses collaborateurs. 

FR : Pour consulter ce plan et le télécharger, cliquez ici

EN : To view and download this plan, click here