Agences Réceptives et Forfaitistes du Québec

L’Alliance de l’industrie touristique du Québec peut compter sur une contribution de Développement économique Canada pour les régions du Québec pour offrir du soutien financier aux PME touristiques, tel qu’annoncé par l’honorable Mélanie Joly en juin dernier. Cet appui permettra à l’industrie québécoise du tourisme de mettre en œuvre des mesures d’adaptation conformes aux nouvelles normes sanitaires: que ce soit pour financer des améliorations locatives d’infrastructures ou acquérir des équipements de protection dans le respect des règles de la santé publique.  Nous travaillons à finaliser tous les éléments qui vous permettront de déposer bientôt une demande d’aide financière pour votre entreprise, notamment pour une possible complémentarité avec l’entente de partenariat régionale en tourisme (EPRT).

L'ARF-Québec et l’Alliance de l’industrie touristique du Québec sommes heureux de vous fournir les détails qui vous permettront de faire une demande d’aide financière pour des modifications en termes d’infrastructure ou des achats d’équipements à usage multiple afin de respecter les nouvelles règles sanitaires de la santé publique.

Cette aide, rétroactive au 1er juin, vise à appuyer les entreprises touristiques dans le contexte de la pandémie (COVID-19) et sera disponible jusqu’à épuisement des fonds ou au plus tard jusqu’au 31 mars 2021. Ainsi, le principe du premier arrivé premier servi sera appliqué.

Pour savoir si vous êtes admissible, rendez-vous sur le site de l’Alliance afin de consulter les trois questions suivantes :

1) Mon organisation fait-elle partie des 5 secteurs visés?
2) Est-ce que mon organisation remplit TOUS les critères d’admissibilité?
3) Mon projet est-il admissible?

Si vous répondez aux critères d’admissibilité, lisez les modalités de l’aide financière, remplissez le formulaire (Excel) et faites-le parvenir à sanitaire@alliancetouristique.com en prenant soin de joindre toutes les pièces justificatives demandées.

* Avant de remplir votre demande, voyez aussi les modalités de l'Entente de partenariat régional en tourisme (EPRT), un autre programme de soutien financier visant, notamment, à l'adaptation aux nouvelles normes sanitaires. Pour connaitre les détails demeurez à l'affût de nos prochaines communications.

Si vous avez besoin d’assistance, n’hésitez pas à communiquer avec notre équipe ou avec l’équipe de l’Alliance au 1 877 686-8358.

En savoir plus 

 

Appui aux entreprises touristiques du Québec dans leur adaptation aux normes de sécurité sanitaire (COVID-19) - EPRT volet 1 

Vous pouvez déposer une demande à votre ATR pour le volet 1 même si vous n'êtes pas membre de cette dernière. Par contre être membre vous permet d'être accompagné par l'ATR dans le dépôt de la demande. 

Il faut savoir que chaque ATR sort les détails de son EPRT à différents moments (en cours). Voici donc un document récapitulatif des dates d'échéances, mis à jour selon les nouvelles données reçues. Ne regardez que les informations pour le volet 1. 

Volet 1
Les projets admissibles visent à rendre conforme aux plans sanitaires proposés par le gouvernement du Québec ou par un partenaire de ce dernier l'espace consacré à la clientèle touristique et aux employés des entreprises touristiques admissibles. Rétroactif au 1er avril 2020. 

En savoir plus 

Le Fonds d'aide au tourisme, administré par les agences de développement régional du Canada et Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE), est un programme national de 500 millions de dollars. Il fait partie d'un vaste ensemble de mesures totalisant un milliard de dollars proposées dans le budget de 2021 qui visent à soutenir le secteur touristique canadien.

Le Fonds contribuera à positionner le Canada comme une destination de choix lorsque les voyages nationaux et internationaux redeviendront sécuritaires. Pour ce faire :

  • il donnera aux entreprises touristiques les moyens de créer des expériences et des produits touristiques, ou d'améliorer ceux existants, afin d'attirer davantage de visiteurs locaux et nationaux;
  • il aidera le secteur à se redéfinir pour accueillir les visiteurs étrangers et à offrir à ceux-ci les meilleures expériences touristiques du pays.

Les projets relevant du Fonds aideront les entreprises et les organisations touristiques à :

  • adapter leurs activités pour respecter les exigences en matière de santé publique;
  • améliorer leur offre de produits et services;
  • se préparer pour la reprise économique postpandémie.

Fonds d'aide au tourisme - en savoir plus 

La pandémie de COVID-19 continue d'avoir des répercussions importantes sur les entreprises, les travailleurs et les collectivités de tout le pays.

Le Fonds d'aide et de relance régionale (FARR) est une bouée de sauvetage offrant un soutien à la liquidité de 2 milliard de dollars aux entreprises touchées par la pandémie de COVID-19 qui se sont vu refuser l'aide fournie dans le cadre d'autres programmes de soutien fédéraux offerts pendant la pandémie, qui ne peuvent pas y accéder, ou qui ont toujours des besoins de liquidités.

Fonds d'aide et de relance régionale (FARR)

 

En supplément : 

Retrouvez ici une présentation complète de DEC afin de vous éclairez rapidement sur ce programme d'aide.


Le FARR, un complément aux programmes fédéraux existants

Vous devez présenter une demande aux titre des autres programmes de soutien fédéraux avant de présenter une demande au titre du FARR. Les demandeurs doivent attester qu'ils ont demandé d'autres prestations fédérales et que leur demande a été approuvée, rejetée ou jugée inadmissible. Ces prestations sont, entre autres :


 

 

Ce nouveau financement d’urgence vise à soutenir de manière exceptionnelle et circonstancielle les entreprises affectées par les répercussions de la COVID-19 sur leurs liquidités.

Il s’adresse aux entreprises opérant au Québec, incluant les coopératives et les autres entreprises de l’économie sociale qui mènent des activités commerciales. Les entreprises visées sont celles qui se trouvent dans une situation précaire et en difficulté temporaire en raison de la COVID-19. Celles-ci devront démontrer que leur structure financière permet une perspective de rentabilité. Les entreprises ne doivent pas être sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies ou de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité.

Pour plus de renseignements

Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE) | Investissement Québec (investquebec.com)

 


Des bonifications majeures au PACTE - volet Tourisme incluant un nouveau soutien visant à couvrir les frais d'énergie / MAJ 18-02-2021

Bonjour à tous,

Voici une aide additionnelle de la part du gouvernement québécois bien accueilli par notre secteur, qui voit ses enjeux spécifiques reconnus en cette période de crise qui s'allonge. Les modifications annoncées aujourd'hui au PACTE représentent une aide supplémentaire pour soutenir les entreprises touristiques du Québec qui font face à des enjeux de liquidités. Notre recommandation de soutien concernant la couverture des frais d'énergie, un poste de dépenses important pour les entreprises, a été entendue. 

En adhérant au PACTE – volet Tourisme, les entreprises pourront obtenir un remboursement de ce type de frais encourus pendant la période froide jusqu'à concurrence de 35 000 $ par mois pour un maximum de 6 mois. Ce remboursement sera rétroactif au 1er janvier 2021. De plus, en augmentant jusqu'à 250 000 $ le montant maximal du pardon de prêt accordé (au lieu de 100 000$), les entreprises touristiques pourront souffler davantage dans ce contexte d'interruption des affaires et d'incertitude.

Jumelées aux autres mesures d'aide du fédéral, ces bonifications annoncées par la ministre du Tourisme du Québec madame Caroline Proulx, fournissent un soutien supplémentaire aux entreprises afin de les aider à conserver leurs actifs et protéger leur main-d'œuvre dans un contexte de revenus réduits à néant, ou presque.

Soyez assurés que nous continuons notre travail de revendication, entre autres pour de l'aide à la formation et au rehaussement de compétence de votre main d'œuvre.

Nous demeurons à votre écoute.

Marilyn Désy

Directrice Générale de l'ARF-Québec

Communiqué de presse - MTO / 18-02-2021 

 


MODIFICATIONS AU PROGRAMME D'ACTION CONCERTÉE TEMPORAIRE POUR LES ENTREPRISES  – VOLET TOURISME 


Élargissement des clientèles admissibles

Les entreprises suivantes sont désormais admissibles au PACTE-Tourisme, soit les :

  • Gîtes (aide financière de 50 000 $ et plus), pour la partie commerciale des établissements;
  • Entreprises louant 4 résidences de tourisme et plus;
  • Hôtels de 300 chambres et plus.

Hausse du plafond du pardon de remboursement

Le pardon possible porte sur 40 % des sommes remboursées au cours des 72 mois suivants l’octroi de l’aide financière. Cette aide se concrétise par une radiation des sommes à rembourser.

Le plafond du pardon de remboursement passe de 100 000 $ à 250 000 $.

Cette bonification s’applique aux entreprises ayant déjà un prêt dans le PACTE-Tourisme, ainsi que pour les nouvelles demandes.

Introduction d’un pardon sur les coûts en énergie

Les entreprises pourront bénéficier d’un pardon équivalent aux coûts en énergie générés entre le 1er janvier et la fin juin 2021 dans le cadre du PACTE-Tourisme.

Ce pardon pourra s’appliquer après cette période et sera calculé mensuellement, avec un maximum de 35 000 $ par mois, et jusqu’à 210 000 $ pour la période.

L’aide possible portera sur les dépenses qui n’auront pas été couvertes par un autre programme (dont la Subvention canadienne d’urgence pour les loyers).

 

Le programme Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME) vise à soutenir le fonds de roulement des PME afin qu’elles soient en mesure de maintenir, de consolider ou de relancer leurs activités. Le financement devra permettre de pallier le manque de liquidités causé par :

  • une impossibilité ou une réduction substantielle de la capacité de livrer des produits (biens ou services) ou des marchandises;
  • un problème d’approvisionnement en matières premières ou en produits (biens ou services).

Pour plus de renseignements

Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises (COVID-19) | Gouvernement du Québec (quebec.ca)


Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises / MAJ 18-02-2021

Pour les gîtes et les agences de voyages qui nécessitent une aide de moins de 50 000 $, le PAUPME est bonifié afin de permettre une conversion en contribution non remboursable (pardon) l’équivalent de 40 % des sommes remboursées (capital et intérêt) au cours des 24 premiers mois (suivants le début du remboursement), jusqu’à un maximum de 20 000 $ par établissement, et ce spécifiquement pour les :

gîtes (pour la partie commerciale), et ce, en fonction des critères suivants :

Doit posséder au minimum de quatre chambres.
Être inscrits sur le site web de Bonjour Québec. 

agences de voyages, et ce, en fonction des critères suivants :

Être détentrices d’un permis de l’Office de la protection du consommateur du Québec :

Permis d’agent de voyage général;
Permis d’agent de voyage restreint (organisateur de voyages de tourisme d’aventure);
Permis d’agent de voyage restreint (pourvoyeur). 
N’ont pas l’obligation d’être inscrites sur le site web de Bonjour Québec. 

Un moratoire de 12 mois sur le capital et les intérêts s’appliquera automatiquement sur tous les contrats de prêt. Également, un amortissement jusqu’à 60 mois, excluant le moratoire de remboursement, est possible.

L'ARF vous invite à consulter ces ressources pour encourager, soutenir et développer la formation de votre main d'oeuvre :


Programme d’aide à la relance par l’augmentation de la formation (PARAF)

Si vous ne croyez pas pouvoir rappeler au travail l’ensemble de votre main-d’œuvre pour plusieurs mois encore, vous êtes sans doute préoccupé par l’éventualité de perdre des employés expérimentés. Avec raison, puisqu’ils ne pourront pas rester indéfiniment en attente; d’autant plus que les prestations gouvernementales arriveront bientôt à terme pour plusieurs.

Voici une opportunité que vous devez absolument considérer. En réponse aux représentations d’ARF-Québec, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS) a intégré notre secteur parmi les domaines d’emploi admissibles au Programme d’aide à la relance par l’augmentation de la formation (PARAF).

En d’autres termes, les travailleurs licenciés ou temporairement mis à pied peuvent bénéficier d’un programme afin de rehausser leurs compétences en lien avec les besoins du secteur, tout en recevant une allocation d’aide à l’emploi. Et ce, même si les perspectives d’emploi dans le secteur sont présentement moins favorables.

Le PARAF en résumé?

Il s’adresse à toute personne sans emploi, même si elle bénéficie déjà d’une aide financière découlant de certains programmes de soutien, dont l’assurance-emploi et la Prestation canadienne de relance économique (PCRE). L’allocation versée peut atteindre jusqu’à 500 $ par semaine, pendant toute la durée de la formation.

Vous pouvez donc dès maintenant diriger vos employés mis à pied vers le PARAF!

Il faut faire vite, car cette démarche doit être complétée d’ici le 30 avril, de même que l’inscription à la formation souhaitée.

Trouvez ici la liste des formations les plus adéquates pour le secteur en rehaussement des compétences, pour les membres de l'ARF-Québec

Important

  • Le MTESS acceptent actuellement les formations publiques et non privées. Nous avons souligné en jaune les formations privées. Si ce sont celles-ci que vous et vos chômeurs privilégiez, vous devez nous le mentionner et pour combien de travailleurs et nous pourrons par la suite tenter de négocier pour le secteur si la demande est bien présente et en nombre suffisant. Merci de nous le préciser rapidement à a.laforest@arfquebec.com.
  • Si l’un de vos employés avait un souci avec l’agent d’aide que le MTESS va lui attitrer, communiquer avec nous sans tarder afin que nous puissions intervenir rapidement.
  • Pour plus de renseignements sur le PARAF ou pour prendre rendez-vous avec un agent d’aide à l’emploi, consultez la page Web du programme, dans la section Emploi du site Quebec.ca.

 


Concertation pour l’emploi

La mesure Concertation pour l'emploi vise à encourager les entreprises et les organismes concernés par des enjeux de gestion des ressources humaines à privilégier la concertation (c’est-à-dire la consultation de leurs employés) pour trouver des solutions durables.

 


Formation de la main-d’œuvre ― Volet Entreprise

La Mesure de formation de la main-d’œuvre vise à soutenir le développement des compétences des travailleurs qui risquent de perdre leur emploi et à maintenir les expertises en place dans l’entreprise.

 


Programme de renforcement collectif des compétences de la main-d’œuvre

Le Programme de renforcement collectif des compétences de la main-d’œuvre a pour but de favoriser une meilleure adéquation entre la formation du personnel, ses compétences ainsi que son intégration et son maintien en emploi.

 


 

L'Alliance de l'Industrie Touristique du Québec a créée un récapitulatif des multiples mesures d'aides en vigueur par les différents paliers gouvernementaux et organismes. 

Pour le consulter : cliquez ici - MAJ 22 octobre 2021

 

Le Ministère du Tourisme offre un guide des principales mesures d'aide pouvant soutenir l'industrie touristique 

Pour le consulter : cliquez ici - MAJ  20 avril 2021

 

Le CQRHT a également conçu le Guide d'orientation vers les programmes d'aide en main d'oeuvre, pour mieux vous accompagner dans toutes ces mesures.

Pour le consulter  cliquez ici